Ensemble Survêtement Streetwear

Ensemble et Survêtement streetwear

 

Appelé training en Belgique et en Suisse le survêtement est un équipement de sport destiné soit à la pratique, soit en tant que vêtement supplémentaire. Cela peut désigner à la fois la veste, le pantalon ou bien l’ensemble. Il a désormais atterri dans la mode streetwear.

Ensemble et Survêtement streetwearLes origines au 20ème siècle

Fabriqué en synthétique, le survêtement est conçu pour recouvrir un autre vêtement. En raison de son nom très évocateur je ne t’apprends normalement rien du tout. Ce n’est que depuis quelques années qu’il occupe une place de vêtement à part entière.

A la base, le survêtement était conçu pour les sportifs. En effet, ceux-ci avaient un problème. Avant une compétition par exemple, ils devaient s’échauffer et rester chaud pour le moment fatidique. Mais en l’absence de survêtement, cela n’était pas facile. Bien sûr, il y avait des sweatshirts et d’autres vêtements à placer au-dessus mais cela n’était pas pratique.

C’est dans cette optique qu’est né le premier survêtement. Le premier modèle porté est celui d’un athlète coureur de 200m britannique, Oliver Johnson Schofield. Cet homme avait du style puisqu’il faut signaler qu’il portait souvent une cravate, librement nouée avec sa tenue durant la compétition. Il avait l’idée qu’un homme gentleman ne devait jamais être vu dans une tenue sans cravate.

A cette époque, le survêtement porté est alors en velours. Le film Les Chariots de feu, sorti en 1981, illustre bien cette utilisation, notamment durant les Jeux Olympiques d’été de 1924 à Paris. Il raconte l’histoire conjointe de 2 athlètes britanniques lors de cette compétition. L’anglais Harold Abrahams, juif, surmonte tous les obstacles pour affronter Eric Liddell. Cet homme est surnommé l’Ecossais volant. L’affrontement doit avoir lieu le dimanche sur la course du 100m. Mais Liddell est un pratiquant protestant et ne peut concourir un tel jour. Le champion du sprint sera alors autorisé à prendre le départ de la course du 400m, qui est un jeudi.

Cette histoire montre à quel point le survêtement est lié à l’athlétisme.

En France, le premier modèle est lancé par Le Coq Sportif. En 1939, le premier survêtement made in France était né. Il s’inspire alors des modèles britanniques, qui étaient à la pointe sur ce secteur de technologie. Dans les années 1930, la marque du coq est le fournisseur officiel des fédérations françaises de basket, de football, de rugby ou encore d’athlétisme.

Le survêtement le plus ancien est finalement de la même trempe que celui que tu connais aujourd’hui. Le pantalon de jogging est long et ample. Il est conçu ainsi pour être facilement enfilable. En haut, une veste est présente mais elle n’a pas encore le zipper si populaire aujourd’hui. Son utilisation permet de maintenir la chaleur avant un effort sportif, mais aussi après. En effet, certains avaient besoin de garder leurs corps chauds et le survêtement offrait cette possibilité.

Mais si tout partait bien pour lui, le survêtement va être stoppé dans sa course. En effet la Seconde guerre mondiale, survenue de 1939 à 1945 va couper toute sa croissance. Les hommes sont convoqués au front et ne sont ainsi plus présents dans les usines, qui sont mobilisées pour l’effort de guerre. Mais si son départ a pu être tardif, le survêtement va vite rattraper son retard pour figurer parmi les classiques des ensembles de sport.

 

Nike, un rôle majeur

En 1964, Adidas, alors poids lourd du secteur de l’équipement sportif, commence la production de survêtements destinés à un usage de loisirs. Mais la population va alors l’utiliser comme elle le connait : un vêtement de sport.

survêtements nike

Durant les premières années de sa vie, l’utilisation que les gens en font est sportive. Il n’y a que très peu de personnes qui l’utilisent comme vêtement de mode. Mais cela va vite changer. Nike est une marque américaine née dans les années 1950. Tu la connais forcément aujourd’hui. Au début elle est spécialisée dans les chaussures mais elle va vite étendre ses produits.

Dans les années 1970, la marque à la virgule sort un survêtement. Mais Nike produit ces vêtements dans le but qu’ils soient utilisés par les sportifs dans leurs disciplines respectives. On peut imaginer que concernant le jogging, l’entreprise américaine souhaite voir les personnes pratiquant la course à pied utiliser leur survêtement. Aujourd’hui tu vois souvent des personnes courir habillées de leur survêtement, ayant à la fois veste et pantalon.

C’est cette composition qui fait le succès du modèle de Nike dans les années 1970. Destinée à amener du confort tout en proposant une certaine aisance dans sa pratique sportive respective, la tenue est longuement travaillée par les créateurs de la marque. Dans le même temps, Nike commence à se faire un nom aux Etats-Unis notamment. Ses produits de bonne qualité et au design sobre séduisent beaucoup de personnes. Leur vêtement branché connait donc le succès.

Concernant le survêtement, il offre un certain niveau de performance pour les athlètes, tout en étant bon dans sa fonction première, garder les muscles au chaud. Dans les années 1970 les gens se prennent de passion pour le jogging. Les américains courent en ville, vêtus de leur pantalon Nike et de leur nouveau walkman. Mais rapidement, son utilisation va en être détournée. Pour le plus grand bonheur des fans de streetwear aujourd’hui.

 

Le passage du sport à la mode

Le survêtement devient très populaire. Tous les sportifs le portent et apprécient sa qualité. Mais son design séduit tout autant.

Les marques comme Adidas, Reebok ou encore Nike proposent alors des survêtements ensemble confortables pour que les gens puissent l’utiliser et se détendre durant leurs loisirs après le travail. Auparavant réservé à un usage sur les terrains de sport, il devient peu à peu un vêtement de mode. Cela fonctionne.

En effet la population apprécie pouvoir profiter du confort du survêtement, même sans être sur un terrain de sport. Avoue qu’il est plutôt pratique de pouvoir se balader avec une tenue très confortable et offrant une certaine liberté de mouvement. Le survêtement Nike plait énormément car il allie ce confort ainsi que le style. En effet, les modèles sobres développées par la virgule sont beaux visuellement.

La veste et le pantalon sont aussi soignés, il n’y a pas de jaloux. De même on pense alors à tous les détails afin de maximiser le côté pratique ainsi que l’esthétique. Rien n’est laissé au hasard. La volonté des modèles loisirs proposés par Adidas prend finalement vie vers la fin des années 1970.

Le survêtement fonctionne de plus en plus, tant dans sa version loisir que dans sa version sportive. Les techniques s’améliorent continuellement et les marques ne se privent pas pour en faire profiter leurs modèles. Son premier passage au sein de la mode n’est que le début d’une arrivée fracassante et qui va bouger les codes. Car, rapidement, le survêtement fait son entrée dans le monde du streetwear.

 

La place dans le streetwear

A la fin des années 1970 et au début des années 1980, le mouvement streetwear connait ses premières heures. Les adeptes du hip-hop et du breakdance vont alors se l’approprier. Ce sont d’ailleurs eux qui vont lui donner toute sa connotation streetwear. Il passe des salles de sport au quotidien de la rue. On le voit partout.

Les adeptes du hip-hop et du breakdance portent des survetements

Le hip-hop, rap et autres mouvements de ce genre vont populariser son utilisation en dehors du sport. Tu as sans doute déjà vu ces photos d’artiste portant le survêtement ample dans les premiers clips de hip-hop. Ce sont finalement les stars qui ont donné au survêtement cette connotation streetwear si présente aujourd’hui. Et forcément les personnes qui regardent et qui apprécient veulent porter leur pantalon et veste de survêtement.

La demande augmente et les marques y répondent favorablement. Il faut dire que la facilité de mouvements séduit tout le monde. Les danseurs de break dance l’apprécient car ils peuvent réaliser leurs figures plus facilement. Celles-ci restent alors toujours aussi propres et bien réalisées. Cet ensemble de paramètres pousse le survêtement à avoir une certaine place au sein du streetwear.

En effet, la mode streetwear possède quelques essentiels. Il existe des piliers pour un look réussi. Parmi eux on trouve le t-shirt ou encore le sweatshirt. Ce dernier possède des points communs avec le survêtement. Il est parti du monde du sport pour atterrir au sein de la mode streetwear. Et comme lui, le survêtement doit bien se manier pour être une pièce forte au sein d’un look sportswear.

Parmi le survêtement, le jogging a réussi à se faire une place de choix. En effet, celui-ci se voit désormais partout dans la rue. Réfléchis bien 2 minutes, tu seras surpris de voir que de nombreuses personnes l’utilisent pour s’habiller au quotidien. Nouvelle pièce branchée, il est loin le temps où les modèles amples donnaient le ton. Désormais les marques développent des joggings qui ont une coupe resserrée et slim. Ainsi, cela donne aux tendances mode du moment. La coupe la plus tendance est celle qui est carotte en haut et resserrée en bas.

Concernant les vestes de survêtement, celles-ci se sont fortement développées pour être, aujourd’hui, portées au quotidien. Tu as déjà vu ou tu fais partie de ces jeunes qui portent des vestes de survêtement aux couleurs d’un certain club de football. A la fois esthétique, décontracté et classe, le survêtement fait aujourd’hui de ces pièces streetwear fortes. Il n’est pas rare de voir quelqu’un en porter au moins un élément aujourd’hui.

 

Comment porter le survêtement dans son look streetwear ?

Mais comment bien manier le survêtement pour se créer un look streetwear qui marque les esprits ? Le jogging présente l’avantage de se manier avec tous les hauts possibles. Que ce soit un t-shirt, un polo ou un marcel en été, il pourra aussi être porté en accompagnement d’un pull en laine ou d’un sweat dans les périodes hivernales.

L’association pantalon de jogging et sweatshirt est une pièce forte et très connotée streetwear. En effet, avec elle vous serez totalement dans ce thème. A la fois agréable à porter et classe, la veste de survêtement peut être portée au-dessus d’un sweat ou d’un simple t-shirt. Il faudra en revanche éviter l’association avec un polo ou une chemise, qui ne sont pas des meilleurs goûts.

En hiver, vous pouvez très bien créer une tenue à la fois urbaine et chic, dans le thème du streetwear. Pour cela associez un pantalon jogging à la couleur unie avec un col roulé (celui-ci revient en force ces dernières années). Pour compléter le tout, un manteau mi-long et une paire de sneakers. Vous pouvez aussi tenter l’association avec une veste en jean et des boots en cuir.

En été, le jogging peut s’associer avec tout t-shirt ainsi qu’avec une bonne paire de baskets. Pourquoi pas ne pas opter pour la cohérence en utilisant une paire de sneakers de la même marque que votre bas de survêtement.

Pour créer vos tenues streetwear vous pouvez choisir de prendre des produits de la collection Tenshi ?

 

La collection Tenshi

Notre collection comporte plusieurs pièces de survêtement. Certaines sont destinées aux femmes alors que d’autres visent la clientèle masculine. Chez Tenshi nous tenons à proposer des vêtements pour chacun d’entre vous. Nos efforts vont en ce sens.

Tenshi : Comment porter le survêtement dans son look streetwear

Pour vous messieurs, il y a d’abord des survêtements sobres et très classes. Une seule couleur est présente, gris pour le modèle POTW ou vert pour OTOBE. Choisissez l’originalité avec Isono, l’ensemble en jean. Mais si vous aimez les motifs plus avec plus de fantaisies il y a par exemple Yubetsu ou encore Chaos. Nous proposons également des salopettes streetwear qui en raviront plus d'un.

Mais notre boutique ne peut se contenter de cela. Nous souhaitons vous proposer des survêtements et ensembles streetwear au look fort. C’est pourquoi il est possible de trouver deux modèles de salopettes. Après tout, cet ensemble possède un cachet fort et qui lui est propre. Deux modèles sont disponibles : Uwajima, assez traditionnel, et Shimanto, au style plus inhabituel.

Enfin, que ce soit pour homme ou pour femme, Tenshi vous propose sa collection de survêtement réfléchissant. Vous pourrez ainsi rayonner au milieu de la nuit en le portant. N’hésitez donc pas à jeter un œil à notre collection !