Les 12 sneakers les plus influentes des 10 dernières années

mars 09, 2020 8 minutes de lecture

Les 12 sneakers les plus influentes des 10 dernières années

Comme tu le sais, la mode a une grande influence sur la société. Tout le monde veut la dernière veste ou le dernier sweat pour l’arborer en société. Et les sneakers n’y échappent pas. La paire de baskets que l’on a aux pieds possède le même effet.
 

La décennie 2010/2020

Une décennie c’est long. En 10 ans, il peut se passer beaucoup de choses. En 2010, l’équipe de France ne dépasse pas le stade des poules lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. En 2018, comme toi, tous les français ont fêté la victoire en Russie et la deuxième étoile.

La mode, c’est pareil. Les vêtements portés en 2010 ne sont pas forcément les plus tendances en 2019. Le legging, la doudoune fine, le t-shirt à message ou le bob sont des produits qui se sont notamment révélés.

La chaussure a également connu des changements majeurs. L’industrie pèse désormais une centaine de milliards de dollars. La vente en ligne a grandement poursuivi sa croissance, au point de mettre au second rang les magasins. Les marques se sont notamment installées sur les réseaux sociaux dans le cadre de nouveaux moyens de promotion. Des blogs ou communautés se sont d’ailleurs créées autour des sneakers, de leur collection et plus généralement du monde streetwear.

Au niveau des produits, pas de transformation majeure mais des innovations qui pointent le bout de leur nez. L’impression 3D de baskets, le système de laçage automatique ou la possibilité de recycler entièrement sa paire sont parmi les choses à suivre dans la prochaine décennie.

Si les crocs ont peut-être été tendance à un certain moment puisque des marques comme Balenciaga avaient même tenté les crocs à talons. Les grands gagnants des années 2010, ce sont les sneakers. Leur popularité n’a cessé de croitre. Pour arriver à un tel niveau, certaines baskets n’y sont pas pour rien. Retour sur les 12 sneakers qui ont le plus influencé ces 10 dernières années.

 

12. Nike Air Foamposite One « Galaxy »

Entrée en matière en 2012 avec deux modèles. En décembre 2011, la marque Jordan lance la Air Jordan 11 « Concord ». Deux mois plus tard, Nike sort les Foamposites, avec leur couleur galaxy, des étoiles dans les tons bleu et violet.

Si on ne peut les départager, c’est parce que ces modèles se ressemblent grandement par leur structure. Les lacets montants sont présents sur ces 2 modèles qui sortent au même moment. Leur sortie justement, tu ne t’en souviens peut-être pas mais cela a été un vrai tsunami.

La raison ? La AJ11 possède une hype spectaculaire car le modèle Concord est l’un des plus marquants de l’histoire. Il n’a pas été commercialisé en boutique depuis l’année 2001. La Foamposite surfe elle sur la popularité du thème galaxy.

La conséquence ? A leur sortie, des milliers de personnes campent devant les magasins pour avoir leur précieux modèle. Mais comme chacun ne pouvait avoir celui qu’il souhaitait, des émeutes, combats et arrestations ont eu lieu. Tous les médias parlaient alors de cette sortie et du chaos qui a eu lieu. Cela va même faire changer la stratégie de distribution du géant Nike, qui va alors pousser au changement digital des sneakers. Les drops ayant désormais aussi lieu sur leur application mobile.

 

11. Nike Roshe Run

 

Un autre modèle qui a marqué la décennie vient lui aussi de Nike. La Roshe Run est sortie elle aussi en 2012, ayant un drop plus calme que la Foamposite.

Cette sneaker a été lancée en étant très abordable. Ce prix bas et son design minimaliste séduisent alors un grand nombre de personnes, jeunes et vieux. La Roshe Run accapare alors les étagères des magasins et connait un impressionnant succès.

Durant 2 ans, on ne voyait qu’elle. Elle était la star dans la rue et la première des réseaux sociaux, au moment où Instagram se développait. Mais, aussi vite son ascension s’est déroulée, aussi vite elle est tombée dans l’oubli. Le grand avantage qu’elle possédait, c’était d’être une sneaker lifestyle qui avait le confort d’une basket running.

 

10. Nike Flyknit Racer
 

L’un des modèles qui a aussi le plus marqué la décennie 2010 est la Nike Flyknit Racer. En 2012, la marque américaine la dévoile lors d’un sommet olympique. Pour les runners c’est une révolution. Si tu coures depuis longtemps, tu n’es sans doute pas passé à côté.

Le modèle Flyknit Racer embarque la technologie Fkyknit révolutionnaire. Elle comportait une tige en tricot et en fil monobloc qui réduisait le poids de la chaussure. Ses performances et sa durée de vie étaient excellentes. L’autre point positif, c’était que sa fabrication réduisait les déchets liés à cette étape avant la commercialisation.

Son succès a influencé des marques telles qu’Adidas ou Balenciaga à créer leurs propres modèles de sneakers en tricot.

 

9. Nike Air Yeezy 2 « Octobre Rouge »

 

On reste du côté de chez Nike pour arriver en 2014. En 2009 était sortie la Air Yeezy 1. Pour l’année de la Coupe du monde de football au Brésil, Nike sort la 1ère sneaker signature en collaboration avec un artiste et non un athlète. L’honneur revient à Kanye West qui était l’une des personnes les plus influentes culturellement parlant.

Au même moment, un intérêt masculin pour les sneakers et l’univers lié à celles-ci survient. Lorsque la paire de baskets est sortie à l’automne, Kanye avait déjà déclaré la fin de sa collaboration avec Nike. Tous les modèles de la Air Yeezy 2 se sont alors vendus très vite, certains se retrouvant en vente sur eBay.

Finalement, si les sneakers apparaissent aujourd’hui dans des coloris rouges, c’est grâce à la Nike Air Yeezy 2.

 

8. Fragment design x Air Jordan 1 High OG

 

En 2014, les jeunes du monde entier se prennent de passion pour le style streetwear. C’est à ce moment que Jordan Brand décide de signer le retour des coloris « Banned » et « Chicago » de la Air Jordan 1 High. Le timing a été parfait car les jeunes ont tout de suite adopté cette sneaker polyvalente et de qualité.

La marque Jordan a bien compris que les jeunes se passionnaient pour le streetwear. Ils ont donc signé une collaboration avec Hiroshi Fujiwara, l’un des parrains du streetwear, que tu connais sans doute. Son design fragment s’invite alors sur la AJ1 pour une collaboration unique. Le succès a été au rendez-vous partout dans le monde, prouvant une fois de plus la popularité du modèle Air Jordan 1.

 

7. Adidas UltraBOOST

 

Dans les premières années de la décennie, adidas s’appuie sur les modèles Superstar et Stan Smith, qui fonctionnent. Mais la marque allemande, au vu des innovations de son concurrent nord-américain, veut marquer un coup.

En février 2015, adidas lance le modèle UltraBOOST. Pour celui-ci, les plus grandes technologies développées en interne, BOOST, Primeknit et Torsion, sont regroupées. Les semelles BOOST offrent un confort qui plait particulièrement aux passionnés de running. La tige Primeknit se présente comme élégante et ajustée, correspondant à l’engouement lancé par le modèle Flyknit de Nike.

Présentée comme la plus grande basket de course de tous les temps, l’adidas UltraBOOST n’a pas déçu. Elle est ainsi devenue une référence en termes de performance et de sensations pour les sneakers.

 

6. Adidas YEEZY BOOST 350

 

Durant la même année, la marque aux 3 bandes a frappé une fois de plus. A la fin de son partenariat avec Nike, Kanye West a expliqué avoir pris cette décision en prenant en compte l’argent et la liberté de création.

Adidas s’est invité dans la danse et la collaboration entre le rappeur et la marque allemande a démarré. Sa ligne YEEZY, désormais sous Adidas, a démarré avec le modèle 750. Les ressemblances avec les créations précédentes chez Nike, notamment avec la sangle au milieu du pied, posent des questions. Mais Kanye répondra de la meilleure des manières avec la BOOST 350. Elle comporte les dernières innovations technologiques comme la tige Primeknit et arbore un design épuré et unique.

Vendues à un prix abordable, ces sneakers ont marqué l’année 2015.

 

5. Adidas Futurecraft

 

Dans les entreprises de fabrication et de conception, l’impression 3D a été une véritable révélation. Elles ont commencé à bousculer les habitudes et les codes. Le monde des sneakers a notamment été victime de l’impression 3D.

Ainsi le modèle Futurecraft, du nom de la division d’Adidas, présente une semelle intercalaire entièrement imprimée en 3D. La forme globale de la sneaker rappelle celle de l’Ultra BOOST. Avec cette nouvelle technologie et le design ayant déjà fait ses preuves, la Futurecraft a été une réussite. Sortie en 2015, elle va désormais avoir une petite sœur. En effet, en 2019, Adidas a révélé la Futurecraft.Loop, qui est fabriquée en matériaux recyclés et elle-même entièrement recyclable.

 

4. Parley for the Oceans x Adidas

 

La question du changement climatique a notamment marqué la fin de la décennie 2010. Comme nous, tu es sûrement préoccupé par la préservation de l’environnement. L’industrie de la chaussure, particulièrement pollueuse, a fourni des efforts pour réduire son empreinte carbone.

En période de COP 21 de décembre 2015, adidas a annoncé son partenariat avec Parley for the Oceans, une association qui œuvre à sensibiliser à la fragilité des océans. Les deux entités se sont réunies pour enlever le plastique contenu dans les océans et le recycler afin de créer des sneakers.

Un modèle bleu et blanc, particulièrement confortable et soigné débarque en 2016. La prise de conscience est enclenchée.

 

3. Nike MAG

 

En 1989 était sorti le film Retour vers le futur 2. Dans celui-ci on y voyait une chaussure montante lumineuse avec un système de laçage automatique. Il n’en fallait pas plus pour imaginer ce que serait les sneakers pendant les années 2000. Mais ce rêve n’arrivera qu’en 2016.

Un an après que le film prédise son arrivée, Nike dévoile les sneakers MAG, correspondant en tout point au film racontant les aventures de Marty McFly. La marque à la virgule a donc accompli ce qu’on peut comparer à l’innovation la plus ambitieuse pour les chaussures. Les sneakers Nike MAG embarquent donc le système se resserrant automatiquement à un point défini lorsque vous mettez les pieds à l’intérieur.
Son prix élevé a pu cependant refroidir certaines personnes.

 

2. Off-White x Air Jordan 1 « The Ten »

 

En 2017, Virgil Abloh, le créateur originaire de Chicago, travaille avec Nike pour proposer une collaboration sur la Air Jordan 1. Cette association marque l’aboutissement entre la rue et le luxe, aventure commencée avec cette même AJ1 de Fujiwara. La basket « Chicago » de la série « The Ten » était celle au sommet.

Avant qu’il accède au poste de directeur artistique de Louis Vuitton en 2018, Virgil et sa marque Off-White ont dévoilé 10 modèles de sneakers. C’est la plus grande collection de sneakers collaborative aujourd’hui. Ce drop, mélangeant la popularité continue de la Air Jordan 1, et la qualité artistique d’un créateur de renom, a tout de suite marqué les esprits.

A noter que la conception de ce modèle n’a pas été facile, entre discussions et prototypage. Tu l’avais peut-être vu à l’époque, il y avait eu des fuites.

 

1. Balenciaga Triple S

 

Pour finir sur les sneakers les plus marquantes de cette décennie, on se tourne du côté de Balenciaga. En 2017, les vêtements poursuivent leur évolution pour être toujours plus techniques, utilisant les avancées produites par les vêtements de sport. Au même moment, les jeunes commencent à se tourner vers les t-shirts rentrés et les blazers surdimensionnés.

C’est pendant cette année qu’est sortie la Balenciaga Triple S. Elle ne ressemblait en rien aux autres. Ses créateurs, Demna Gvasalia et David Tourniaire-Beauciel, se sont inspirés de modèles au top à ce moment. Ils ont ainsi puisé des éléments dans la New Balance 990 et la Nike Air Monarch pour créer ce modèle iconique. Sa semelle à triple empilement, ses nombreuses couleurs et sa fabrication haut de gamme ont séduit un grand nombre de personnes.

La marque espagnole a donc conclu la décennie 2010, qui aura été un véritable tournant dans le monde du streetwear. Les sneakers sont désormais éprouvées et constituent un essentiel du vestiaire !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.