Nike Air Max : La paire qui a révolutionné le monde des sneakers

mai 01, 2019 9 minutes de lecture

Nike Air Max : de 1987 à aujourd’hui

La Nike Air Max de 1987 à aujourd’hui

S’il y a des chaussures dont les amoureux du sportswear raffolent, c’est bien les Air Max. Ces créations légendaires de Nike ont fait l’histoire en étant la plus grande collection de sneakers de tous les temps.

Les Air Max de Nike ont défié les tendances du footwear : ce sont des chefs-d’œuvre qui ont chaleureusement été accueillis par la rue, une véritable référence en streetwear. Ces must have ont su frayer leur chemin au cœur de la foule de manière authentique, ayant comme seuls ambassadeurs la qualité remarquable du produit et son design révolutionnaire.

Ces modèles de sneakers, aussi exceptionnels les uns que les autres, ont chacun leur propre histoire. Entre évolution du design et développement des Air technologies, Nike ne cesse d’innover. Pour comprendre comment les Air Max ont gagné en popularité, il faut reprendre leur histoire du point de départ.

Tu veux découvrir le secret de leur réussite ? On t’invite à retracer avec nous l’histoire des Air Max de Nikeétape par étape. Tu vas vite comprendre ce qui en a fait les meilleurs sneakers au monde.

Nike Tailwind : la base de la technologie Nike Air

On associe toujours la technologie Nike Airaux Air Max, mais ce n’était pas la première fois que la marque de sportswear emblématique l’avait intégrée à ses chaussures. L’utilisation de l’air pressurisé dans des compartiments flexibles remonte aux Nike Tailwind.

Mettre de l’air dans des chaussures, c’est pas une idée de génie ? Quand un ingénieur en aéronautique de la NASAs’inspire de ses travaux pour créer des sneakers, ça promet d’être du lourd. Frank Rudy est le premier à avoir remplacé la mousse en EVA traditionnelle des semelles par des bulles flexibles et résistantes d’air sous haute pression.

Tout le monde n’était pas convaincu par cette trouvaille très originale, voire trop extravagante à leur goût. Beaucoup avaient peur que les bulles ne résistent pas aux mouvements, qu’elles se dégonflent ou qu’elles explosent. C’est donc avec beaucoup de précautions et très peu d’attentes qu’ils ont commencé par lancer des quantités limitéesdu produit.

À la grande surprise générale, les Nike Tailwind étaient un réel succès. Flexibilité, élasticité et légèreté : ces chaussures ultra déformables donnaient l’impression de flotter en l’air. Les coussins de la semelleétaient super confortables, et parfaits pour une longue journée debout ou pour faire du sport. C’est là que tout a commencé.

Nike Air Max 1 : les premières Air Max


Les premières Air Max de Nike 
ont changé les règles du jeu du footwear. La créativité de leur design est incontestable, un classique qu’on ne cesse de revisiter.

Les tout premiers modèles des Air Max reprennent la structure du Centre Pompidou. Si tu es de Paris, tu pourras te vanter que le célèbre Tinker Hatfield, un des plus grands designers de Nike, s’est inspiré de l’architecture du bâtiment dans la création des premières Air Max.

Il a repris le principe d’exposer les éléments structuraux et fonctionnels internes du centre Beaubourg et l’a appliqué sur les sneakers. Il a décidé de faire ressortir la partie le plus importante de la chaussure, celle que tout le monde voulait voir : les fameuses bulles d’air. On pouvait les voir à travers une Air Window les compartiments d’air pressurisé, histoire de prouver aux sceptiques et aux haters la légitimité de leur Air technologie.

Avec cette fenêtre, les bulles, qui cette fois étaient plus grandes de taille, étaient directement exposées vers l’extérieur. On a encore eu peur qu’elles cèdent sous le poids du corps et des forces externes, et encore une fois, les chaussures de Nike ont passé le test avec brio.

Pour le reste, le design innovant des Air Max s’est chargé de leur vaste popularité. Cet EURÊKA a valu à Nike le lancement d’une collection de chaussures à impact planétaire. Un tel succès, c’était du jamais vu : tout le monde voulait avoir des Air Max.

C’était le début d’une révolution esthétique dans le monde du footwear, un cap qui a marqué l’histoire de Nike à jamais. La Air Pack, qui comportait les Air Max 1, mais aussi les Airs Trainer 1 et les Air Safari, est devenue le nouveau point de départ de la marque. Une bouffée d’air frais que Nike, qui commençait à avoir des difficultés s’imposer sur le marché, avait atrocement besoin.

Nike Air Max Light : des Air Max poids plume

Les Air Max 1 étaient déjà très légères, mais Nike pouvait faire mieux, pas vrai ? C’est ce qu’ils ont prouvé avec les Airs Max Light en 1989. Difficile de battre un record qu’on a fixé soi-même, pourtant c’est ce qu’ils font tout au long de la collection Air Max.

Ce n’est pas pour autant que le soutien du pied en était amoindri ! Ces modèles permettaient une meilleure répartition du poidsen changeant les matériaux et la structure de la semelle, et assuraient par la même occasion une meilleure stabilité. De même, la composition des matériaux permettait une meilleure aération interne. Le tout était idéal pour les athlètes, mais aussi très pratique pour la vie de tous les jours. Ces sneakers sont la base des prochaines Air Max des années 90.


Nike Air Max 90 : une nouvelle décennie d’Air Max

Simplicité et endurance : c’est l’emblème de la Air Max 90, sortie en 1990. Nike a tout misé sur l’aérodynamique du design, et une fois de plus, ils ont frappé juste. Les Air Max 90 sortent du lot, et deviennent vite les favoris de la culture du hip-hop qui a atteint le paroxysme de son succès à l’époque.

Le design n’est pas la seule raison pour laquelle ces modèles ont déchiré. Ces sneakers ultra confortables étaient connus pour leur somptueuse couleur rouge infra rouge. Bien que ce ne soit pas la couleur originale des Air Max, on l’a associé à cette édition à jamais.

Une petite pépite en soi, c’est aussi l’origine des Air Max 360 sorties en 2006, qui eux avaient une fenêtre sur 360° : soit sur toute la semelle. Ce classique a été revisité plus d’une fois ces dernières années.


Nike Air Max 180 : 180° d’exposition ! 

Après avoir agrandi la fenêtre à plusieurs reprises, Nike était à court de moyens pour exposer son Air Technologie sur une plus grande surface. Un retour aux sources les a vite remis sur la bonne voie. La Air Max 180, sortie en 1991, était un modèle qu’ils ont ressorti de leur tiroir de sketchs qui n’ont jamais vu le jour.

Une Air Window de 180° ! C’était la première fois que la fenêtre était aussi sur la base de la chaussure en plus d’être en latéral… mais pas la dernière !


La Air Max 95 : les sneakers passées aux rayons X

En termes de créativité, Nike s’est surpassé avec les Air Max 95. C’est un tout nouveau spécimen qui passe l’anatomie du pied sous la loupe au profit du streetwear.

En effet, la position des reliefs de ces sneakers reprend les tendons, les ligaments, les muscles et les repères osseux du pied. Un design pas comme les autresqui semble, selon les experts, mimer la structure naturelle des pieds. La forme et la texture des chaussures qui représentaient les couches de l’organe en ont fait une pièce d’art au design ultra tendance.

Un détail moins important pourrait t’échapper. C’est la première Air Max ayant une semelle autre que blanche. Ça peut être une discrète transition pour toi, mais les designers y ont pensé plus d’une fois avant de passer à l’acte. Après avoir essayé le noir avec les Air Max 95, ils étaient plus à l’aise pour explorer d’autres couleurs par la suite.



Nike Air Max 97 : marcher sur les nuages

Leur Air Window devenue la signature de la marque, Nike ne cessait de s’amuser à en faire plus. Après tout, on ne s’en lasse jamais : plus, c’est mieux.

Les Air Max de 1997 étaient les premières à avoir un air bag sur toute la surface inférieure de la semelle. Avec sa pointe en goutte d’eau et son design au top de la mode, c’est une chaussure futuriste aux frontières de la high mode et du streetwear. Des sneakers avant-gardistes !


1998 : Alerte aux requins !

En 1998, Nike sort trois modèles de Air Max :

  • Les Nike Air Max 98,
  • Les Nike Air Max 98 TL,
  • Et les fameuses Nike Air Max Plus, communément connues en milieu urbain sous le nom de « Requins ».

Son design, pour le moins agressif et imposant, a valu à la Air Max Plus son surnom. La séparation tranchante au milieu de la semelle rappelle la forme d’un requin, et on ne peut s’empêcher de faire la similitude une fois qu’on remarque ce détail.

Tout de ce modèle a été inspiré par un lever de soleil en Floride. Les nuances de noir, de violet d’orange et de bleu reprennent les couleurs du ciel à ce moment. La forme à l’origine ne serait pas celle d’un requin, mais celle d’un palmier.

Ce n’est pas pour autant que le modèle n’a pas incarné à la perfection le rôle de prédateur qu’on lui a attribué. La Air Max Plus dégage culture urbaine et street style, inséparable de la source de son surnom. Un vrai tournant dans l'histoire des Air Max.

Flyknit Air Max : un parfait mélange

En 2014, près de deux ans après le lancement de leur technologie Flyknit, les Nike Flyknit Air Max ont vu le jour. La combinaison de ces deux merveilles de Nike a failli voler la vedette aux modèles originaux. Cette touche de modernité apporte aussi une valeur supplémentaire aux légendaires Air Max.

La texture Flyknit constitue presque une catégorie à part entière de sneakers Nike. Le tissu respirable choisi est ultra léger et élastique. Toutefois, ne te fais pas leurrer par son aspect super fin, il est formé de fibres très résistantes qui sont encore plus renforcées aux régions qui ont besoin de support.


Les Air Max de 2015 : les fruits de l’innovation

Deux grands modèles de Air Max ont été ajoutés à la collection en 2015 :

  • Les Nike Air Max 2015 : avec son remarquable swoosh à l’envers, ces sneakers revisitent le logo Nike sous un nouvel angle, littéralement ! Mais ce n’est pas le changement le plus spectaculaire de ces Air Max. Les designers ont fusionné deux bulles d’air pour créer une tubulure plus stable au niveau central de la semelle. Cette invention sera plus tard un gold standard des Air Max modernes.
  • Les Nike Air Max Zero: trop révolutionnaires pour l’époque, ces modèles auraient pu être les premières Air Max ! Malheureusement, elles n’ont pas été sélectionnées, car on les considérait trop osées pour l’époque.

 

Nike Air VaporMax : plus léger que le vent !

Entre 1987 et 2017 : 30 ans sont passés, mais l’authenticité des Air Max reste inchangée. Seul le développement de la technologie Air des Nike ne cesse d’avancer.

Pour aboutir à la semelle de la VaporMax, il a fallu 7 ans de travail à l’équipe des ingénieurs de la marque sportive. Plus d’air, moins d’autres matériaux, et plus d’efficacité, voilà leur objectif. La semelle indépendante permet un flux continu d’airdans les sneakers pour adapter les pressions des chambres à air aux mouvements.

 

Air Max 270 : une nouvelle génération d’Air Max

Inspiré de la Air Max 93 et de la Air Max 180, ce modèle était destiné à être la Air Max 273. À la place, Nike s’est focalisée sur le nombre de degrés d’exposition de la bulle d’air et a plutôt opté pour 270. Avec son talon surélevé très imposant, la Air Max lancée en 2018 est facilement reconnaissable.

Ce modèle moderne est d’emblée dédié à un usage causal de tous les jours. Il favorise une expérience agréable et un design stylé tout bonnement streetwear comme on en a l’habitude.

La rue réclame les sneakers de Nike, et Nike ne serait rien sans la rue. Le lancement des Air Max 270 se fait en avant-première dans les quartiers de Paris. La fameuse marque de sportswear ne s’arrête pas là, la campagne publicitaire de ces sneakers s’est basée sur la complicité de Nike avec ses fans. Ils diffusent l’histoire d’artistes et de jeunes talents urbains qui deviennent le symbole même de ces sneakers.

 

Air Max 720 : le dernier bijou de la collection

Un design futuriste pour finir 2019 en beauté ! Avec la Air Max 270 de Nike, la bulle d’air fait le tour de la semelle.

D’où vient le chiffre 720 ? Si tu prends les 360 degrés de liberté verticalement et horizontalement, tu as le compte ! Un autre détail qui a changé, le talon est encore plus haut que la dernière fois. Une modification prévisible selon les addicts de la marque de sportswear moderne.

Ce que tu ignores peut-être, c’est que les toutes dernières Air Max sont conçues en grande partie à partir de matériaux recyclables. Avec ses thèmes radiants inspirés de la nature (Galaxie, volcan, couché de soleil, etc.), Nike est déterminé à devenir Eco friendly par la suite. Des valeurs de plus que les amoureux des sneakers approuvent à 100 %.

Les Air Max, intemporelles et indémodables sont l’un des piliers de la mode urbaine et de la culture populaire. Ces sneakers sont tellement influents que la marque célèbre leur anniversaire, le Air Day, tous les ans le 26 mars.

La collection Air Max de Nike a su remonter le défi du temps. Ils vont toujours plus de l’avant sans oublier les fondements de base des premières Air Max. On se demande tous ce que Nike nous réserve pour le prochain modèle, mais une chose est sûre : Nike arrive toujours à surprendre.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.